Pénurie de main-d’oeuvre – Embaucher un employé en PVT

Quelles démarches d’immigration sont requises par un employeur pour embaucher un étranger en Programme vacances travail (PVT)? Qu’est-il possible de faire en matière d’immigration pour garder un travailleur au sein de son entreprise après son PVT?

En 2019, le Canada accueillera plus de 15 000 Français dans le cadre du Programme vacances-travail (PVT). Il s’agit d’un nombre record de PVTistes, dont les places sont généralement limitées à environ 7000 annuellement.

C’est donc 15 000 candidats français potentiels disponibles à travailler dans les entreprises d’ici. Cela s’avère une bonne nouvelle sachant que le Québec est présentement en pénurie de main-d’oeuvre.

Le PVT, en bref
Le PVT s’adresse à des candidats âgés de 18 à 35 ans et leur permet d’obtenir une résidence temporaire au Canada pour une durée de deux ans, pour venir voyager et travailler.

Un PVT est un permis de travail ouvert, c’est-à-dire qu’il autorise son détenteur à travailler pour n’importe quel employeur, à quelques exceptions près.

Pour embaucher un étranger en PVT, aucune démarche d’immigration spécifique n’est requise par l’employeur, mis à part de vérifier que le candidat détient bel et bien un statut valide.

Plus de détails à ce sujet dans cet article :  https://lexboreal.ca/2019/05/22/penurie-de-main-doeuvre-embaucher-un-travailleur-etranger-cet-ete-quoi-verifier/

Poursuivre un emploi après le PVT
Le détenteur d’un PVT est autorisé à travailler pour une entreprise canadienne jusqu’à la date d’expiration inscrite sur son permis de travail, après quoi, il devrait normalement quitter le pays.

Il est néanmoins possible qu’un PVTiste puisse rester à l’emploi après l’expiration de son permis vacances travail.

Pour ce faire, l’employeur devra lui faire une offre d’emploi et s’assurer que le candidat détient un Certificat de sélection du Québec (CSQ).

En effet, le PVTiste détenteur d’une offre d’emploi et d’un CSQ pourrait candidater un nouveau permis de travail sous le code de dispense A75, et ainsi être autorisé à travailler pendant deux autres années au pays.

Plus de détails à ce sujet dans cet article : https://lexboreal.ca/2019/06/21/prolonger-son-permis-de-travail-avec-le-code-de-dispense-a75/

Les démarches de l’employeur
Un employeur intéressé à poursuivre le lien d’emploi avec un étranger au-delà de son PVT doit normalement effectuer certaines démarches auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Généralement, pour permettre à son employé d’obtenir un permis de travail sous le code de dispense A75, l’entreprise doit présenter une offre d’emploi sur le Portail des employeurs d’IRCC.

Cela implique notamment :

  • de créer un compte sur le Portail des employeurs d’IRCC;
  • de fournir des informations relatives à l’entreprise (coordonnées, numéro d’entreprise, etc.);
  • de fournir des informations relatives à l’employé (nom, date de naissance, etc.);
  • de fournir des renseignements au sujet de l’emploi offert (titre du poste, description, etc.);
  • de fournir le code de la Classification nationale des professions (CNP) correspondant à l’emploi offert.

Aussi, l’entreprise devra normalement débourser les frais relatifs à la conformité de l’employeur, qui sont présentement de 230$.

Statut valide et statut implicite
Une entreprise doit s’assurer que son employé détient un statut valide en tout temps, c’est-à-dire, notamment, qu’il détient un permis de travail qui n’est pas échu.

Cependant, si l’étranger effectue une demande pour un nouveau permis de travail avant l’expiration du PVT, il pourrait être autorisé à travailler légalement au Canada pendant le traitement de celle-ci. L’étranger bénéficie ainsi d’un statut implicite.

Si un nouveau permis de travail lui est accordé, il pourra continuer à travailler jusqu’à la date d’expiration de celui-ci, en respectant les conditions énoncées sur son permis.

Si vous avez besoin d’assistance professionnelle pour vous guider dans vos démarches d’embauche d’un travailleur étranger, n’hésitez pas à nous contacter.

5115, Trans Island
Suite 200
Montréal, Québec, H3W 2Z9
info@lexboreal.ca
514 506-9313

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s